aboutmephoto.png

Max schaffer

Né en 1994 à New York, États-Unis et diplômé•e de l’Université de Harvard, Max n'est qu'un•e autre transfemme bxtch à la recherche de sens sur internet. Parfois, c'est par la dance music, parfois par l'analyse des métadonnées de Pornhub – ça dépend de l’envie du moment. Sous le pseudonyme de Saint Taint, iel fait du bruit bien fort qui a l’air d’être pas mal apprécié par les fêtards bourrés, et iel a même été acclamé•e par des Musiciens Sérieux avec des critiques telles que « c’est de la merde. » Mais peu importe où iel est et ce qu’iel fait, vous pouvez être sûrs qu’iel ne va pas fermer sa gueule quand il s’agit de ses recherches sur la

transidentité, les corps numériques ou la modulation vocale.

 

Iel est très sympa, vous pouvez même lui envoyer un DM et dire bonjour. Demandez-lui de vous parler de la raie qui l’a piqué•e ce matin ou un truc du genre.

 

Max vit actuellement à San Diego et est doctorant à l’Université de Californie San Diego en Integrative Studies.

Max Schaffer (they/them) is just another transfemme bxtch seeking meaning on the internet. Sometimes it’s through dance music, sometimes it’s through Pornhub metadata analysis—whatever’s the flavor of the week. They perform painfully loud noise as Saint Taint that drunk partygoers seem to somewhat enjoy, and have garnered critical acclaim from Serious Musicians such as “this is garbage.” But no matter where they are, or what they’re doing, you can be sure they will not shut up about their research on transness, digital bodies, and vocal modulation.

 

They are very friendly, you can even DM them and say hi if you want--ask them about the stingray that stung them this morning or something.